Il n’y a pas d’âge pour commencer à bouger

5 janvier, 2021 ,

“À mon âge, il est trop tard pour se mettre en forme !”
“Oh ! Mais, moi, je suis beaucoup trop vieux pour commencer cette activité !”
“C’est pour les p’tits jeunes de ton âge ce sport-là !”

Ô combien de fois ai-je entendu des phrases similaires à celles-ci dans ma carrière jusqu’à présent. C’est une excuse populaire chez les adultes, qui témoigne beaucoup plus d’une barrière mentale que physique.

Bonne nouvelle ! Que vous soyez actif ou sédentaire, il n’est jamais trop tard pour entreprendre une nouvelle activité physique ou sportive. Vous allez d’ailleurs en tirer plusieurs bienfaits dès votre toute première séance !

Tout d’abord, l’activité physique apporte de nombreux bienfaits physiologiques, et ce, indépendamment de l’âge. Bouger votre corps sur une base régulière vous permet, à moyen et long terme de :

  • prévenir l’occurrence de certaines maladies comme le diabète de type 2, certains cancers et les maladies cardiovasculaires ;
  • diminuer le stress ;
  • augmenter la concentration et la mémoire ;
  • améliorer la qualité du sommeil.

À plus court terme, c’est-à-dire dans les heures suivants une activité physique modérée d’au minimum 20 minutes, vous ressentirez des bienfaits très intéressants grâce à la sécrétion de certaines hormones. Je fais référence ici à l’endorphine, la dopamine et la sérotonine.

L’endorphine a des effets analgésiques (antidouleur) comparables à ceux de la morphine. Une sensation de bien-être, de plaisir et d’euphorie peut être ressentie dans le corps lorsque cette hormone est sécrétée. L’endorphine contribue également à diminuer considérablement le stress et l’angoisse, à augmenter la résistance du système immunitaire et améliorer la santé psychologique.

La dopamine est l’hormone du plaisir et du bonheur, jouant un rôle dans la motivation (puisqu’elle est liée au système de récompense au niveau du cerveau). La sérotonine, quant à elle, stimule l’humeur et joue un rôle antidépresseur important au niveau du cerveau.

Nul besoin d’attendre des années pour récolter le fruit de vos efforts, il suffit que de 20 minutes pour commencer à ressentir les effets de ces hormones.

Chez les adultes, la pratique d’activité physique régulière a aussi des bienfaits plus spécifiques comme :

  • Augmenter la solidité des os et diminuer le développement de l’ostéoporose ;
  • Renforcer les muscles et augmenter l’endurance physique ;
  • Augmenter l’équilibre et diminuer les risques de chutes ;
  • Aider à rester autonome plus longtemps ;
  • Soutenir la bonne santé cardiovasculaire en diminuant l’hypertension artérielle ;
  • Favoriser les interactions sociales et diminuer l’isolement.

Les études ont démontré que ces bienfaits peuvent être ressentis même si on commence l’activité physique à un âge très avancé. Il n’est donc JAMAIS trop tard pour commencer !

Avant de se lancer, il est important d’en parler à votre médecin et de consulter votre kinésiologue, pour vous aider dans votre démarche. Votre kinésiologue fera l’évaluation de votre condition physique, prendra en considération vos objectifs et établira un plan adapté et sécuritaire pour vous. Assurez-vous aussi de trouver des activités qui vous plaisent, car il sera beaucoup plus facile de s’y adonner plusieurs fois par semaine.

Alors, quelle activité choisirez-vous pour ajouter de la vie à vos années ?

Kathy Landry, kinésiologue


Références

The following two tabs change content below.

Auteur

Federation des kinesiologues du Quebec

Le kinésiologue amène la population à être active tout au long de la vie dans un cadre d’interventions sécuritaires et professionnelles, appuyées sur des compétences reconnues. L’activité physique est reconnue non seulement comme un bon moyen de maintenir et retrouver la forme physique, mais aussi une saine santé physique et psychologique. Chapeautés par la FKQ, les kinésiologues écrivent sur la réadaptation, prévention et performance.

Federation des kinesiologues du Quebec

Derniers articles par Federation des kinesiologues du Quebec (voir tout)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre infolettre hebdomadaire inclut :

  • Votre nouveau menu
  • Recettes, conseils nutrition et alimentation
  • Occasionnellement, des promotions sur les produits et services de SOSCuisine et de certains partenaires de confiance
  • Occasionnellement, des invitations à aider la recherche universitaire en répondant à des sondages ou études
  • Votre adresse email ne sera jamais transmise à des tiers et vous pourrez retirer votre consentement à tout moment.
SOSCuisine, 3470 Stanley, bureau 1605, Montréal, QC, H3A 1R9, Canada.